Actualité·Équilibre·Créativité·Prendre soin de soi·Relation soignant-soigné

5 raisons magiques de se tirer les cartes pour progresser dans sa pratique de soignante

Ah! Ah! Quel titre intrigant et pour le moins inattendu! Se pourrait-il que l’emploi de jeux de cartes oracles et tarots puisse être envisagé via une approche pragmatique adaptée à l’évolution personnelle et professionnelle des thérapeutes et accompagnantes bien-être? Cela me semble tout à fait possible, et même fort judicieux! Encore faut-il oser se pencher d’un peu plus près sur le sujet! 😉 C’est le défi en 5 points que vous propose de relever à présent.

1. Alléger son quotidien d’exercice professionnel solo

Lors de l’exercice libéral en tant que professionnelle de santé, il est fréquent de faire face seule aux différentes problématiques qui jalonnent le quotidien. Et cela peut être source d’une certaine liberté d’action tout étant, de temps en temps, plus pesant.

Des moments d’échanges et de partages sont souvent bénéfiques pour décompresser et imaginer des solutions innovantes lorsqu’une difficulté complexe surgit.

Mais quand personne n’est présent à proximité, nous ne sommes pas obligées de jouer les cocottes-minutes en différant inéluctablement nos besoins d’interactions nécessaires à nos avancées.

En effet, en sortant un jeu de cartes (qu’il s’agisse d’un oracle, un tarot ou bien encore un jeu de société avec des cartes dessinées comme le Dixit) pour en tirer et les poser face à nous, virtuellement nous nous créons un « interlocuteur » avec qui nous nous offrons l’opportunité de démêler les nœuds qui nous tracassent.

De la même manière que coucher des mots dans un carnet peut nous donner la sensation de nous confier à un ami, l’utilisation des jeux de cartes permet de créer des espaces de projections intéressants à explorer.

De plus, les cartes ont une dimension ludique qui amènent de la légèreté tout en nous conviant à regarder globalement et en profondeur ce qui nous pose souci.

2. Prendre un temps de recul et d’invitation à un meilleur positionnement

Les temps que nous nous accordons pour souffler au cours d’une journée se comptent souvent sur les doigts d’une main.

Hors, prendre quelques instants pour marquer une pause avant de repartir de plus belle peut contribuer à relativiser certaines situations délicates et offrir la marge de manœuvre pour nous conforter dans nos choix ou changer de cap si nécessaire.

Coup de chance : 5 à 10 minutes suffisent pour nous créer et réaliser un tirage d’une ou plusieurs cartes ou mettre en pratique une proposition de tirage déjà existante (trouvée dans des livres dédiés ou présentée sur les réseaux sociaux, comme Instagram ou Pinterest).

De plus, généralement un jeu de cartes prend assez peu de place et le glisser dans notre sac en préparant nos affaires pro le matin est une routine facile à intégrer.

Il m’arrive par exemple, au cours de mes pauses déjeuners, de revenir tranquillement à l’aide de tirages de cartes sur mes ressentis, les pistes diagnostiques ostéopathiques que j’ai suivies et les traitements ostéopathiques que j’ai pu élaborer au cours de consultations précédentes.

Ces moments d’analyse de pratique accompagnée de l’outil « jeu de cartes » m’offrent ainsi de multiples angles d’amélioration concernant mes pratique et posture professionnelles.

3. S’améliorer dans l’art du questionnement

Lorsqu’une difficulté apparaît, pour résoudre habilement un problème, il est pertinent de savoir poser les bonnes questions : Quoi? Pourquoi? Où? Quand? Comment? Qui? Avec qui?

Et maîtriser l’art du recueil d’informations pertinentes dans les métiers de la santé, du bien-être et de la relation d’aide est un atout certain.

S’entraîner et affiner notre expertise pour questionner et constituer des anamnèses de patients rapidement et efficacement afin de les aider au mieux peut se faire au cœur de l’exercice de notre profession ainsi qu’en dehors, notamment lors des tirages de cartes.

La manière dont nous posons nos questions et les mots que nous employons sont loins d’être anodins et impactent fortement les réponses données.

Avec les cartes, ce sont autant d’occasions d’en prendre conscience et s’amuser avec l’ensemble des variations et nuances possibles.

4. Envisager différents points de vue

Du fait du hasard laissant émerger une carte plutôt qu’une autre lors d’un tirage, nous nous plaçons d’emblée face à un élément nouveau qui ne nous serait peut-être pas venu d’emblée à l’esprit autrement.

Ce qui nous pousse un peu en dehors de notre cadre de référence habituel, nous amène à faire un pas de côté et nous incite à changer d’angle d’approche du problème présenté.

A aucun moment la carte ne donne elle-même une réponse, nous guidons nos réflexions par ce que nous y voyons et projetons.

Et en ce sens, nous pouvons multiplier les interprétations en gagnant en précision dans nos questions et en travaillant sur la mise en mots de nos perceptions.

Par exemple, nous pouvons avoir d’emblée un ressenti agréable et une interprétation en conséquence face à une carte, puis nous demander volontairement quelle interprétation alternative aurait pu exister en cas de ressenti désagréable.

Cette « gymnastique » favorise notre capacité à repérer nos biais cognitifs ainsi que l’étendue et la teneur de notre champ de croyances.

Notre ouverture à l’autre et notre qualité relationnelle en ressortent grandies.

5. Ouvrir des horizons et se challenger au-delà de ses habitudes

En fonctionnant seule, au fur et à mesure, nous nous façonnons des « rails bien huilés » et des process que nous suivons sans trop y penser pour continuer à avancer.

Il est bon de venir régulièrement interroger leur justesse et leur fiabilité, car ce qui était ok à un moment donné ne le reste pas forcément sur la durée.

Quand nous ressentons que notre machinerie à tendance s’essouffler, il est grand temps d’en revoir les réglages!

Quand la lassitude et l’épuisement professionnel pointent à l’horizon, il est l’heure de s’aérer!

Tirer les cartes peut constituer une parenthèse ressourçante et vivifiante, une bouffée d’oxygène créative et intuitive pour nous donner l’élan dont nous avons besoin pour nous réinventer.

Alors pourquoi nous en priver?

Et maintenant, à vous de jouer!


Cet article vous a donné envie de tenter l’expérience par vous-même?

Voici mes 2 propositions pour vous accompagner dans vos explorations enchantées : les séances « Mon étincelle magique » et le programme de formation en ligne « Supermagicstix« .

Cliquez directement sur les images pour en découvrir davantage! 🤩



Diane

Enchanteresse en Santé

Ostéopathe D.O et Praticienne en aroma-olfactothérapie

Coach de vie pro & perso

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s